Tribune libre

Payement électronique : Les 4 excellentes raisons d’y souscrire

Payement électronique : Les 4 excellentes raisons d’y souscrire

En matière de monétique, les options tendent toutes à évoluer aussi bien que la nature des échanges mute. Depuis 2011, la notion de payement électronique s’est fortement encrée dans les mœurs et gagne une part-belle dans le quotidien de l’acheteur-consommateur moyen. Achats physiques, courses en grandes surfaces, transactions multiformes, le payement physique est rattrapé par le payement électronique. S’il faut nécessairement s’y fier, la brand seller store www.jumia.cm donne les quatre meilleures raisons sur un plan purement pratique de s’y adonner. Aperçu avec Rayman Sketler, manager de la boutique vestimentaire American Basics.

Le payement électronique n’est pas véritablement un « rival » du payement classique mais un moyen de facilitation dans le processus d’échange de biens et/ou de services. Par téléphone, via carte magnétique, au travers du web, par payement biométrique, Rayman édicte les 4 critères incontournables du « modern-payer ».

  • Renforcer la complicité avec la banque :

C’est le premier aspect le plus visible dans ce mode de payement. Rayman dit : « c’est conçu pour un usage ultra personnel  doublement sécurisé. Si vous vous rendez dans un distributeur automatique de billets, et que lors du retrait de billets, vous vous faites agresser, renversez simplement le code de votre carte magnétique et saisis-le. A l’évidence, il s’ouvrira, vous retirerez de l’argent mais un signal sera automatiquement renvoyé vers votre banque qui alertera la police. Aux Etats-Unis ce système marche et je pense que toutes les banques dites modernes devraient employer cette technique sécuritaire avec la police locale ».

  • Vouloir ressembler à Dieu :

D’après lui, le mot optimal c’est l’omniprésence. Il fait savoir que : « on devient presque comme Dieu, mais on n’est pas Dieu. Partout et en toute circonstance, vous débloquez des situations. Et ce caractère est celui qui est le plus pris en compte à ma connaissance ». En effet, 72 % de personne qui souscrivent au e-payment, y adhèrent parce que c’est rapide. « C’est un fait universel désormais. Que ce soit digitalisé ou non, vous savez juste que vous posez votre empreinte de pouce et l’on vous déduit automatiquement de l’argent dans votre compte bancaire, peu importe l’heure ». Cependant cette mesure n’existe pas encore dans la plupart des pays d’Afrique.

  • Devenir un héros :

Cet argument rejoint le premier. D’après Rayman, il est très important d’utiliser le payement électronique pour le découragement des bandits. « Sans s’en rendre compte, la plupart des personnes qui utilisent le payement électronique dévient les bandits. A votre avis, que va-t-il foutre avec par exemple votre carte magnétique s’il ne peut pas l’utiliser ? Que va-t-il foutre avec votre ordinateur ou votre smartphone si tous vos accès sont protégés par des passwords ? Vous devenez ainsi un héros malgré vous ! Alors souscrivez au e-payment », clame l’américain.

  • L’amour dans tous ses états :

« Je vous prend exemple sur mes propres expériences. J’ai rencontré ma première femme dans une banque. La deuxième je l’ai rencontrée parce que j’effectuais des achats sur Internet. Eh oui ! Je ne vous dis pas combien elle a aimé ma façon de régler les services d’une entreprise appelée FedEx [représentée par Jumia.cm en Afrique] par téléphone » raconte-t-il. Ce cas étant plutôt assez subjectif et rare, il est recommandé aux acheteurs de prendre plus attache avec les services agréés de leurs opérateurs téléphoniques.

Gaspard Ngono

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.